La pluie…

Cela fait un moment que cette idée me trotte dans le tête : réaliser un travail photo de ma ville mais aussi par la suite, d’autres villes sous la pluie. Mais avant de commencer, il y avait quelques contraintes à résoudre. La protection de mon appareil photo ! Après quelques recherches de solutions auprès des accessoiristes photo, j’ai opté pour… un simple sac alimentaire de congélation ! Beaucoup plus pratique que tout ce que j’avais pu trouver et  très économique ! Environ 3 euros pour 100 sacs. L’avantage de cette solution est de pouvoir le remplacer facilement par un neuf au besoin.

Il suffit de le scotcher à l’aide de gaffer (adhésif isolant utilisé dans le cinéma) au pare-soleil et le tour est joué. Le pare-soleil sert d’élément de fixation et protège la lentille frontale des gouttes de pluies. Car si parfois, elles sont bien esthétiques ces gouttes d’eau, ce n’est pas toujours l’effet voulu.

Ensuite, il me fallait un sac photo  étanche. Pas un sac avec une housse de protection à ajouter autour du sac lorsqu’il pleut  (très peu pratique !), non un vrai sac étanche. Mon choix s’est porté sur un Billingham Hadley Pro et, récemment, son petit frère, le Hadley Small. J’ai eu durant plus de 30 ans de pratique photographique un tas de sacs photos sans jamais trouver le sac idéal. Avec les Billingham, c’est chose faite ! ces sacs sont juste parfait ! L’investissement vaut largement le coup. Je précise n’avoir aucun contrat de placement de produit avec eu lol Mais revenons à nos moutons.

Il me fallait aussi trouver le moyen de me protéger moi-même de la pluie ! Histoire de pouvoir rester longtemps dehors sans souci. Alors, un constat, oublier le parapluie ! Trop peu pratique à moins d’avoir trois mains… J’ai finalement opté pour une veste Gore-Tex, genre veste de baroudeur. Sur ce type de veste, la capuche vous protège réellement. Elle va loin devant votre tête. Ensuite de bonnes chaussures et un bon jeans et le tour est joué. Il me faudrait idéalement un pantalon de pluie, c’est un achat prévu.  Me voilà fin prêt !

Dès les premières sorties, je me suis senti à l’aise. Un peu comme si j’étais dans mon élément. Faut dire qu’en Belgique, difficile de ne pas être habitué à la pluie…

Tout devient photogénique sous la pluie. Les flaques d’eaux, les gouttes d’eau sur les vitres etc. Les sols brillent et rendent magnifiquement bien en noir et blanc. Les gens aussi ! Ils sont beaucoup plus naturels car comme accaparés par la pluie. Il faut aller vite afin de ne pas être trop mouillé ! Abrités sous leur parapluie, ils sont de magnifiques sujets ! Vous verrez ici une sélection de mes premières images sur le sujet. L’article sera alimenté,  par la suite de mes nouvelles prises de vues,  car le sujet reste bien sûr ouvert et est loin d’être achevé.

Je vous souhaite de prendre autant de plaisir que moi en visionnant ces images et vous dit à bientôt pour la suite !

 

Yves